Baisse d'audition, malentendant ou sourd, appelez-nous via Acceo

Besoin d'aide ? Contactez-nous !

+33 (0)3 21 216 216 Formulaire de contact
Retour vers Actualites/Actualite-Culture

Libercourt : l'exposition "Sto Lat ! La Polonia a cent ans" visible jusqu'au 4 février 2020

Publié le 21 octobre 2019

Après avoir été présentée à Lens du 3 septembre au 24 novembre 2019, l’exposition "Sto lat ! La Polonia a cent ans" prend ses quartiers d’hiver à Libercourt à compter du 25 novembre et jusqu’au 4 février 2020. La salle de l’Épinoy est le cadre de ce temps fort des commémorations du centenaire de la Convention franco-polonaise portées par le Conseil départemental du Pas-de-Calais.

L’occasion, 100 ans après l’arrivée des premiers Polonais dans le Pas-de-Calais, de rendre hommage à ces femmes et à ces hommes, d’interroger aussi un événement fondateur de l’histoire récente du département.

Le 3 septembre 1919, à Varsovie, est signée une convention d'immigration entre la France et la Pologne, prévoyant le recrutement collectif de travailleurs polonais. Elle devait répondre à la pénurie de main-d'œuvre dans les régions françaises meurtries par la guerre, tout en résolvant le problème de la misère des populations rurales de Pologne, dans un pays à la structure agraire anachronique et au secteur industriel insuffisamment développé.

Un demi-million de Polonais se sont en conséquence implantés en France, dans les régions minières, principalement le Pas-de-Calais (115 300 habitants, soit 22,7 %, en 1931) et le Nord (15 %), mais aussi sur les terres agricoles (pour environ 15 %). Cent ans après, en subsistent encore de multiples traces, tant dans les souvenirs familiaux qu'à travers la cuisine, le sport, les arts ou le langage, témoignant de l'importance de cet événement, fondateur de l'histoire récente du Pas-de-Calais.

L'exposition retrace les parcours de ces familles venues de Pologne, examine les modalités de rencontre entre les deux cultures et pose la question de la transmission de leur mémoire jusqu'à nos jours.

Exposition réalisée par les archives départementales du Pas-de-Calais, en partenariat avec la Communauté d'agglomération de Lens-Liévin, l'Institut des civilisations et études polonaises (ICEP) de Lens, le master expographie-muséographie de l'université d'Artois et l'École supérieure des arts appliqués et du textile de Roubaix.