Besoin d'aide ? Contactez-nous !

+33 (0)3 21 216 216 Formulaire de contact
Retour vers Actualites/L-actualite-de-la-Culture

Une exposition sur l'archéologie industrielle à découvrir au 9-9 bis à Oignies à partir du 15 septembre 2018

Publié le 4 septembre 2018

Archéologie industrielle. Marcher. Photographier. Collectionner

L’archéologie, tout le monde connaît. Plus rares sont ceux qui comprennent l’archéologie industrielle. 

Didier Vivien, maître de conférence à Lille 3 et auteur :

Pourtant, quantité de gens en font dans la région, sans le savoir ! Elle est souvent menée par des amateurs solitaires ou des associations d’histoire locale… C’est une manière vagabonde de faire de l’histoire, elle est plus proche de l’art que de la science.

Sur la proposition d’Olivier Galan, directeur du 9-9bis et d’Émilie Allender, responsable du Pôle patrimoine, une exposition sur le sujet ouvre une grande fenêtre à partir du 15 septembre jusqu’en février 2019.

Conçu et réalisé par Jean-Marie Minot, président de l’association Accusto Seccci, auteur, et Didier Vivien, l’événement aurait pu s’appeler aussi "Le Musée dans la tête" ou "L’archéologie invisible". Car sur le terrain,

Il y a parfois des traces, parfois rien !

, notent les commissaires d’expo et

seuls des gens comme nous sont susceptibles de prendre en charge les vestiges discrets

.

Une exposition en 5 parties

Ils sont curieux, enthousiastes, minutieux. L’exposition, préparée depuis un an, leur ressemble.

Il faudra prendre du temps

, prévient Didier Vivien,

elle ne se visite pas en 10 mn ! 

En cinq parties, ils tentent de constituer un savoir sur ce que nous n’avons pas connu ou très peu et interrogent : à quoi sert de penser autre chose que le présent ? En réponse, ils partagent leurs recherches, collections, images d’archive, photographies, documents originaux, revues, plans, précieuses cartes postales sur la mine et le tissu industriel qui prenait appui sur le gisement.

Il y a le sublime de la nature

, admettent-ils,

mais il y a aussi le sublime créé par l’homme !

Ouverture à l'occasion des Journées du patrimoine

Samedi 15 septembre 2018 de 14h à 20h et le dimanche 16 septembre de 10h30 à 19h
Un circuit en bus part à la recherche des traces de patrimoine soulignées dans l’exposition (gratuit)

En dehors des Journées du patrimoine : exposition accessible tous les mercredi de 14h30 à 17h30

  • Une visite guidée a lieu le dimanche à 15h, tous les 15 jours
  • Randonnées, ateliers, rencontres sont prévus
  • Un cycle sur le bassin minier occupera tous les derniers jeudis du mois. Entre autres :
    •  rencontre avec les commissaires
    • conférence de D. Vivien sur l’histoire de la carte postale de paysage industriel
    • documentaire sur le travail de Bernd et Hilla Becher (depuis les années 50, ce couple d’artistes allemands photographie des bâtiments industriels comme des puits de mine, des châteaux d’eau, des usines ou des silos à grains)

 

Texte : Marie-Pierre Griffon, Photo : Yannick Cadart

Contact

Renseignements :
Chemin du Tordoir
Tél. : 03 21 08 08 00

Articles relatifs

Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'Écho du Pas-de-Calais numéro 183 !

Feuilletez les derniers numéros de l'Écho du Pas-de-Calais