Baisse d'audition, malentendant ou sourd, appelez-nous via Acceo

Besoin d'aide ? Contactez-nous !

+33 (0)3 21 216 216 Formulaire de contact

La Réglementation des Boisements vise à favoriser une meilleure répartition des terres entre les productions agricoles, la forêt, les espaces de nature ou de loisirs et les espaces habités en milieu rural et d'assurer la préservation de milieux naturels ou de paysages remarquables.

L’augmentation de la superficie boisée dans le département du Pas-de-Calais présente un certain nombre d’avantages sur le plan environnemental, espace de biodiversité protecteur de l’eau et de sols contribuant ainsi à la lutte contre le réchauffement climatique et apportant des espaces récréatifs à la population. L’augmentation de la surface boisée représente également un atout considérable pour la filière bois régionale.

Cependant cette situation et les perspectives d’accroissement de la forêt suscitent des inquiétudes et des réserves qui tiennent essentiellement au risque de consommation excessive de l’espace agricole, déjà soumis par ailleurs à un rythme d’artificialisation jugé unanimement insoutenable. La protection de certains sites naturels remarquables justifie également qu’on se préoccupe de leur devenir vis-à-vis de projets de boisement.

Véritable outil d’aménagement du territoire mis à la disposition des communes, la Réglementation des Boisements permet d’organiser, au terme d’une démarche participative, la réalisation de semis ou plantations forestières dans trois périmètres :

  • le périmètre libre : les plantations sont possibles sans condition
  • le périmètre réglementé : les plantations sont soumises à des seuil de superficie et à des distances de retrait
  • le périmètre interdit : les plantations sont strictement interdites pendant 15 ans. Cette interdiction est justifiée par des enjeux agricoles, environnementaux ou paysagers

Les projets de réglementations des boisements sont mis en œuvre par le Département après sollicitation des communes. Ils sont pilotés par des commissions communales et intercommunales d’aménagement foncier.